2011-06-17T10:11:00+02:00

Son dernier repas en France

Publié par *

 

Le Maréchal Pétain . . .

De ce vieux Maréchal , je ne vous  parle jamais,

au contraire, je me révolte, chaque fois qu'un journaliste le lie à notre ville,

et je râle encore plus, quand notre président déclame " Vichy a trahi la France " ICI

Dans le livre sur Alexande Dumaine, le diner d'exil du Maréchal est raconté

je partage avec vous

 

Après le débarquement et la bataille de Normandie, les alliés sont aux portes de Paris. Hitler décide de prendre comme otage, le chef de l'Etat français, le maréchal Pétain. 

Cette journée historique débute à Vichy , où l'Hauptsturmführer brise spectaculairement la porte des appartements du vainqueur de Verdun. Il lui ordonne de prendre ses dispositions pour partir quelques heures après pour l'Allemagne.

Escorté de soldats de la Wehrmacht en armes, le cortège, pour ménager le prisonnier octogénaire, couvre une première courte étape de Vichy à Saulieu.

 

C'est à la " Côte d'Or " que le Maréchal passera sa dernière nuit en France.

Alexandre Dumaine, requis pour assurer le dîner du vieux soldat et de son escorte, raconte comment il a réalisé cette délicate mission.

 

" Le maréchal Pétain a donc dîné et couché chez moi à Saulieu, le soir du 20.août.1944, avec Madame la Maréchale et des officiers, quelques-uns de ses ministres et son docteur particulier, environ une douzaine de personnes. 

Nous étions en pleine période de restrictions et je n'avais pas beaucoup de matières premières pour assurer le repas de ces personnalités. Je me suis débrouillé de mon mieux et leur ai servi le menu suivant :

 

UN  POTAGE DE LEGUMES DU PAYS

UNE OMELETTE AUX CHAMPIGNONS SOUFFLEE

c'est-à-dire que, ne disposant pas d'assez d'oeufs, j'ai " triché " de cette façon : j'ai battu les blancs en neige, ce qui figurait une certaine abondance, mais qui, en réalité, ne représentait pas grand-chose. Ensuite 

GROSSES POMMES DE TERRE CROQUETTES 

que j'avais évidées et garnies de tomates fraiches

UNE SALADE PAYSANNE
DU FROMAGE A LA CREME
et des
FRUITS DU VERGER

Des vins très courants, bien entendu, pour ce triste souper

Alexandre Dumaine pétain 001

Photo en date du 21 août 1944

livre ad 001Source : " ma cuisine " Alexandre Dumaine  

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

nath 17/06/2011 18:07



Bonsoir Agathe !


Quand j'entends Vichy je ne pense pas à Pétain en premier lieu ...non non je pense aux petites pastilles ! Par contre lorsque je passe au fort du Portalet dans la vallée d'Aspe je pense à Pétain
... belle soirée à toi moi je file au conseil .... bisou nath



Joelaindien 17/06/2011 18:02







Quichottine 17/06/2011 16:42



Merci pour cette découverte, Agathe.


Tu sais, quand je repense à cette période noire de notre histoire, je me demande ce que j'aurais fait si je l'avais vécue.


Entre ce qui se savait et ce que l'on cachait, je pense qu'il était encore plus difficile qu'aujourd'hui de s'informer.


Mais ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas parce qu'on vit dans une ville qu'on est reponsable de ce qui s'y passe.


 


Bonne journée, Agathe, et grand merci pour cette page publiée dans la communauté.



Aziyadé 17/06/2011 13:37



Quelle HISTOIRE... une page qui n'est pas contée dans les livres scolaires, merci Agathe pour ce menu, qui m'a l'air du coup très sain faute d'abondance

Bon W-E, bisous


Chantal



Yvon 17/06/2011 13:18



très belle journée, Agathe


bises



juju 17/06/2011 00:44



Si tu passes demain, voudrais-tu me dire  à peu près vers quelle heure ? Que je puisse te voir..Car, je ne monte pas souvent le matin, l'après-midi souvent pas avant 16h....Enfin, depuis 2
jours, car, avant, je n'y allais plus...



jean-marie 16/06/2011 23:42



bonsoir, mon Agathe,
tu as raison de t'indigner
la ville et les habitants de Vichy ne peuvent être tenus pour responsables de quoi que ce soit dans cette période sombre de notre Histoire
le récit est passionnant
bonne soirée
gros bisous d'amitié
jean-marie



MEME YOYO 16/06/2011 23:19



Une chance d'avoir ce livre d'Alexandre Dumaine ... et comme quoi avec peu de choses l'on peu faire un festion !! bonne soirée bisous YOLANDE



domino 16/06/2011 19:35



bonsoir Agathe           ben ce n'est pas si mal que ça le menu  ! en temps de restriction !  elle très belle cette ancienne
afffiche  . merci pour ce bel article .        bonne soirée          bisous



Annick 16/06/2011 15:53



ce fut quand même un très bon repas....un menu alléchant quand même.


intéressant de connaître un peu plus ce grand cuisinier.


bisous...



Domm 16/06/2011 14:12



Voilà un article dont je ne connaissais pas du tout l'Histoire, merci pour ce partage...


Bon après midi à toi et aux tiens et surtout prend bien soin de toi



juju 16/06/2011 11:14



Alexandre Dumaine...Ca me fait penser à Alexandre Dumas....presque le même nom..



juju 16/06/2011 11:13



Bravo pour cet article..Je ne connaissais pas....Tu devrais envoyer cet article à La Montagne....En tout cas, Pétain et les SS étaient peut-être à terre, mais comme on dit "ils ne se laissaient
pas abattre le ventre vide"....


Le président a dit ça cette année ? Si je l'avais entendu, j'aurai pris ma plus belle plume et lui aurai envoyé une belle lettre pour lui signaler mon mécontentement....Si ça continue, tu vas
voir, quand les gens vont s'insulter, ils vont dire "casse-toi pauvre vichyste ou pauvre vichyssois" à la place de "casse-toi pauvre con"....


ps : au fond, la Mère Poulard au Mt St Michel s'est peut-être inspirée de ce cuisinier...Les mitrons battent en cadence pendant 1/4 d'heure les blancs d'oeufs et ça donne une omelette légère,
légère....A moins que ce ne soit ce cuisinier qui ait repris la recette de la Mère Poulard..Lequel est né le 1er ?



agathe 16/06/2011 12:56



oui Juju, il y a le lien pour lire l'article - bisous



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog